Retour

Photos volées pour les arnaques aux sentiments profils femmes

Qu'est ce que l'arnaque aux sentiments ? Toutes les réponses en cliquant ICI


Les faux mails: Comme tout le monde, nous recevons de très nombreux mails dans notre boite à lettre électronique. Attention à ne pas cliquer, ni répondre à n'importe qui. Voici quelques explications.  Lire la suite ....en cliquant ICI

 

Nous vous conseillons de visiter le site "Stop aux arnaques du net" en cliquant ICI

"Stop aux arnaques du net" répertorie toutes les photos volées ainsi que les mails frauduleux, TCHAT-UP est partenaire de "Stop aux arnaques du net"


Pour voir les Photos volées femmes CLIQUEZ ICI

Pour voir les Photos volées hommes CLIQUEZ ICI

 



TCHAT-UP un site de rencontre qui milite pour la gratuité des échanges entre hommes et femmes célibataires. 

Célibataire ?  Rejoignez la communauté TCHAT-UP et rencontrez les hommes seuls et femmes seules de votre région 


 



Les photos Volées sur les réseaux sociaux

 


 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 
Toutes les personnes figurant sur cette liste n'ont rien à voir avec l'escroc , elles sont victimes de cette arnaque  

Toutes les personnes figurant sur cette liste n'ont rien à voir avec l'escroc , elles sont victimes de cette arnaque 

TCHAT-UP un site de rencontre qui milite pour la gratuité des échanges entre hommes et femmes célibataires. 

Célibataire ?  Rejoignez la communauté TCHAT-UP et rencontrez les hommes seuls et femmes seules de votre région

 

Toutes les personnes figurant sur cette liste n'ont rien à voir avec l'escroc , elles sont victimes de cette arnaque 

TCHAT-UP un site de rencontre qui milite pour la gratuité des échanges entre hommes et femmes célibataires. 

Célibataire ?  Rejoignez la communauté TCHAT-UP et rencontrez les hommes seuls et femmes seules de votre région 

TCHAT-UP un site de rencontre qui milite pour la gratuité des échanges entre hommes et femmes célibataires. 

Célibataire ?  Rejoignez la communauté TCHAT-UP et rencontrez les hommes seuls et femmes seules de votre région 

Toutes les personnes figurant sur cette liste n'ont rien à voir avec l'escroc , elles sont victimes de cette arnaque 

TCHAT-UP un site de rencontre qui milite pour la gratuité des échanges entre hommes et femmes célibataires. 

Célibataire ?  Rejoignez la communauté TCHAT-UP et rencontrez les hommes seuls et femmes seules de votre région 

Toutes les personnes figurant sur cette liste n'ont rien à voir avec l'escroc , elles sont victimes de cette arnaque 

TCHAT-UP un site de rencontre qui milite pour la gratuité des échanges entre hommes et femmes célibataires. 

Célibataire ?  Rejoignez la communauté TCHAT-UP et rencontrez les hommes seuls et femmes seules de votre région 

Toutes les personnes figurant sur cette liste n'ont rien à voir avec l'escroc , elles sont victimes de cette arnaque 

L’arnaque aux sentiments : Les escrocs savent détecter les détresses affectives

Le plus beau des sentiments est aussi celui qui rend le plus vulnérable. Cela hélas, les escrocs l’ont bien compris : ils n’ont aucun scrupule à exploiter cette faille. Depuis plusieurs années se multiplient ainsi les tentatives d’arnaque sentimentale. Par e-mail ou sur les sites de rencontres, de supposées jeunes femmes (ou jeunes hommes) tentent de séduire les internautes pour leur extorquer de l’argent. Comment procèdent-ils ? Comment se protéger ? Dossier.

L’approche

Une jolie jeune fille (ou un joli jeune homme) vous déclare sa flamme, par e-mail, sur un réseau social du type Facebook ou sur un site de rencontre. Le message d’accroche est généralement très direct, sans aucune ambiguïté : vous êtes beau, sexy, sympa, intéressant. Et vous lui plaisez beaucoup.

 

Si vous mordez à l’hameçon et répondez, l’inconnu(e) va vous envoyer une ou deux jolies photos (vous n’en recevrez généralement pas plus) et rapidement vous poser des questions précises. Êtes-vous en couple ou célibataire ? Où habitez-vous ? Quelle est votre profession ? Le but est d’identifier vos faiblesses et de vérifier que vous êtes une bonne cible.

Les messages vont rapidement prendre un tour affectif et se multiplier. L’inconnu(e) vous assure qu’il désire une relation sincère et sérieuse avec vous. Pour vous plaire, il ou elle n’hésitera pas à vous parler de grand amour ou de sexe, c’est selon.

L’escroquerie

Une fois que vous êtes ferré, l’imposteur va trouver un prétexte pour vous demander de l’argent. Une somme allant de quelques dizaines d’euros à plusieurs milliers d’euros, que vous devrez à envoyer par Western Union, moyen de paiement préféré des arnaqueurs, car sans traçabilité fiable.

Les différents prétextes pour vous demander de l’argent sont :

  • Dépenses diverses : amoureuse de vous à distance, la personne a du mal à assumer son train de vie quotidien. Si vous lui payez une webcam, un abonnement pour les transports en commun ou l’opération d’un proche ou lui financez des études, cela lui rendrait le plus grand service.
  • Visas, vaccins et billets d’avions : follement amoureuse de vous, la personne est prête à vous rejoindre. Mais il faut auparavant financer le voyage, se procurer un visa, effectuer des vaccins et acheter un billet d’avion.
  • Chantage : un parent de la personne ou un service de police vous contacte et vous apprend que la personne avec laquelle vous êtes en contact est mineure. Vous êtes coupable d’un détournement de mineur voire de « trafic sexuel de mineur » et il va falloir réparer ça financièrement

Si vous vous laissez prendre au piège et envoyez de l’argent, votre créature s’évanouira dans la nature. Vous n’entendrez plus jamais parler d’elle et vous n’aurez aucun moyen de récupérer votre argent.

Pourquoi ça fonctionne

Ces arnaques, menées généralement par des réseaux africains ou d’Europe de l’Est, sont dangereuses. Les mécanismes sont bien rodés. Ils jouent essentiellement sur la corde sensible et ciblent les personnes en situation de faiblesse psychologique (solitude, maladie, etc.). Si cela ne suffit pas, les escrocs n’hésitent pas à mettre la pression et jouer sur le sentiment de culpabilisation pour vous convaincre de mettre la main à la poche.

Comment repérer ces tentatives d’arnaques

  • Sachez d’abord que le coup de coeur par Internet dès le deuxième message, ça n’existe pas.
  • Les messages sont généralement truffés de fautes d’orthographe, d’ailleurs assez souvent dans les accords au féminin.
  • Vous devriez reconnaître dans les échanges des phrases toutes faites. Les escrocs n’hésitent pas à pratiquer le copier-coller selon des scénarios prédéfinis. Ils personnalisent les messages à la va-vite, souvent en fin de mail.
  • Vous n’obtenez jamais de numéro de téléphone et vous ne pouvez pas appeler votre correspondant par Skype : les escrocs ne montrent jamais leur vrai visage.

L’attitude à adopter

Fuyez immédiatement dès qu’il est question d’argent ! Et sortez un peu de chez vous pour aller trouver le véritable amour

 


 

Quelques exemples des escroqueries les plus courantes

 


 

Arnaque aux sentiments, le record !!

 Les très lucratives arnaques aux sentiments sur Internet.Aux Etats-Unis, les escroqueries à la romance, orchestrées via Internet, ont rapporté 230 M€ en 2016. Par prévention, le FBI a mis en ligne cette semaine le témoignage d'une femme victime de ce fléau. Cette Texane de 54 ans n'a pas fêté la Saint-Valentin mardi. Encore traumatisée d'avoir perdu l'équivalent de 2 M€ dans une escroquerie à l'amour. Un préjudice record aux Etats-Unis pour ce type d'arnaque menée par un amant virtuel nigérian jamais vu ni rencontré, mais qui a su séduire sa proie sur Internet. Cette semaine, le Federal Bureau of Investigation (FBI) de Houston (Texas) a décidé de dévoiler l'histoire de cette femme et de mettre en ligne son témoignage. Objectif : prévenir d'éventuelles autres victimes de ces escrocs qui promettent l'amour mais ne recherchent que l'argent. Un fléau. Selon le FBI, le montant de ces escroqueries à la romance a dépassé les 230 millions d'euros aux Etats-Unis en 2016. De la quinquagénaire, un dénommé Charlie savait tout ou presque après avoir décortiqué sa vie en collectant des informations sur les réseaux sociaux. Il lui a ensuite suffi de gagner sa confiance, puis ses sentiments. « Mon mariage était chancelant depuis dix ans, j'étais émotionnellement fragile. J'étais heureuse de parler avec quelqu'un qui me comprenait et prenait soin de moi. Il était attachant, très croyant comme moi. Je cherchais un peu de bonheur... » relate d'une voix douce la Texane dans le document du FBI. Au fil des mois, elle s'est laissé séduire, puis convaincre d'aider son internaute d'amoureux, multipliant les virements de 30 000 € pendant deux ans.


Aux Etats-Unis, les escroqueries à la romance, orchestrées via Internet, ont rapporté 230 M€ en 2016. Par prévention, le FBI a mis en ligne cette semaine le témoignage d'une femme victime de ce fléau.

Cette Texane de 54 ans n'a pas fêté la Saint-Valentin mardi. Encore traumatisée d'avoir perdu l'équivalent de 2 M€ dans une escroquerie à l'amour. Un préjudice record aux Etats-Unis pour ce type d'arnaque menée par un amant virtuel nigérian jamais vu ni rencontré, mais qui a su séduire sa proie sur Internet.

Cette semaine, le Federal Bureau of Investigation (FBI) de Houston (Texas) a décidé de dévoiler l'histoire de cette femme et de mettre en ligne son témoignage. Objectif : prévenir d'éventuelles autres victimes de ces escrocs qui promettent l'amour mais ne recherchent que l'argent. Un fléau. Selon le FBI, le montant de ces escroqueries à la romance a dépassé les 230 millions d'euros aux Etats-Unis en 2016.

De la quinquagénaire, un dénommé Charlie savait tout ou presque après avoir décortiqué sa vie en collectant des informations sur les réseaux sociaux. Il lui a ensuite suffi de gagner sa confiance, puis ses sentiments. « Mon mariage était chancelant depuis dix ans, j'étais émotionnellement fragile. J'étais heureuse de parler avec quelqu'un qui me comprenait et prenait soin de moi. Il était attachant, très croyant comme moi. Je cherchais un peu de bonheur... » relate d'une voix douce la Texane dans le document du FBI. Au fil des mois, elle s'est laissé séduire, puis convaincre d'aider son internaute d'amoureux, multipliant les virements de 30 000 € pendant deux ans.

Faux promoteur immobilier

Charlie se fait passer pour un promoteur immobilier « engagé sur un vaste projet en Afrique du Sud ». Lui et sa « promise » multiplient les échanges de courriels. Ils se téléphonent même et prient ensemble en chantant. Mais le projet de Charlie « manque d'argent ». Il réclame des fonds. Une première fois pour un dépannage en jurant de « rembourser l'argent sous deux jours ». « C'était pour moi comme une preuve de ma foi », assure la Texane pour expliquer sa générosité. Mais Charlie invente des histoires : un jour la malchance, un jour un entrepreneur malhonnête... Tout y passe, et surtout tous les comptes de la riche Texane se vident. « J'ai dilapidé l'héritage de ma fille et la possibilité d'avoir une retraite confortable », regrette-t-elle devant les enquêteurs du FBI.

 

Son conseiller financier, inquiet de voir les comptes ainsi siphonnés, contacte le FBI. Les policiers montent une opération pour intercepter deux faux diplomates sud-africains envoyés par Charlie pour récupérer encore de l'argent, destiné à achever son faux projet immobilier qui « devait lui être acheté 42 millions ». Les émissaires, Kunle Mutiu Amoo, 49 ans, et Lanre Sunday Adeoba, 62 ans, tous deux citoyens nigérians, sont arrêtés. Ils ont été condamnés depuis par la cour fédérale du Texas à trois ans de prison. La victime, elle, garde l'espoir qu'« un jour Charlie la remboursera... »

https://www.sos-arnaque-webcam.com/blog/arnaques-sentimentales-webcam.html


 

Les arnaques sentimentales sur Facebook, Skype, sites de rencontre...

L'explosion des réseaux sociaux et des sites de rencontres sur le web révèle depuis peu le revers d'une médaille peu reluisante. La toile est devenue le terrain de chasse de personnes malintentionnées, à la recherche de proies en vue de leur extorquer de l'argent. L'étalage des informations personnelles sur les sites et les réseaux internet a favorisé le développement d'une nouvelle forme d'escroquerie, insidieuse et à haut risque pour les finances et l'équilibre psychologique des victimes. Ces dernières subissent de véritables manipulations, qui impliquent un sentiment fort comme l'amour. Les conséquences sont souvent graves et de nombreuses victimes se retrouvent isolées, au bord du précipice.

Qui sont ces escrocs du web ?

Les arnaqueurs des sentiments sur le web opèrent de loin, de manière à éviter la localisation et les sanctions. Ils agissent principalement en Afrique occidentale et plus précisément en Côte d'Ivoire. Appelés "brouteurs", ces escrocs sont organisés en clan et leurs techniques d'arnaque se perfectionnent de plus en plus, de sorte à devenir très difficiles à dépister. Ils organisent leurs activités de "broutage" à partir des cybercafés d'Abidjan, peu inquiétés par d’éventuelles répercussions judiciaires. Au début, une fois le piège refermé sur leur proie, les courriels, appels téléphoniques, SMS et autres messages de menaces ou de chantage, reflétaient d'évidentes lacunes linguistiques qui pouvaient être un indice sur le manque de fondement de leurs prétentions. Actuellement, les attaques de ces loups de la toile sont bien plus sournoises. Ils savent attendre patiemment avant de dévoiler leurs vraies intentions. Les mécanismes de ce genre d’escroquerie sont montés à la perfection, pour ne laisser aucun doute dans l'esprit des victimes.

Qui peut être victime d'une escroquerie sentimentale sur Internet ?

Tous les réseaux sociaux, professionnels et les sites de rencontres sont pour les arnaqueurs, des lieux où tendre les filets pour hameçonner une proie appelée "mugu" en ivoirien. En effet, tous les sites qui comportent la création d'un profil personnel, même ceux à visée professionnelle, sont potentiellement à risques. Néanmoins, ceux conçus pour des rencontres plus ou moins sérieuses, restent le principal terrain d'action des brouteurs.

Personne n'est à l'abri et il ne faut surtout pas croire que cela n'arrive qu'aux autres. Outil de travail et de communication, Internet est désormais à la portée de tous, sans distinction d'âge, de sexe ou de position sociale. Les victimes ont toujours de grosses difficultés à réaliser qu'elles ont été escroquées, car le broutage consiste avant tout à faire tomber amoureux. Il est très difficile pour elles, par la suite, d'accepter que les sentiments éprouvés n'étaient qu'une illusion. Actuellement, ces escrocs ont développé leurs réseaux dans les pays francophones, la Suisse, la Belgique et bien sûr la France, qui compte de nombreuses victimes.

Comment fonctionne l'arnaque sentimentale ?

L'escroquerie sentimentale fait partie des arnaques dites "nigériane", car ils sont localisés en Afrique de l'Ouest : le Niger étant un des pays précurseurs pour ces activités illicites. Elles sont de deux typologies différentes selon qu'il s'agisse d'une arnaque à la webcam ou de la simulation d'une relation amoureuse commencée sur le web.

1- La fraude à la webcam donne lieu à un chantage et à un harcèlement violent et menaçant. Tout commence par une prise de contact de la part d'une personne attrayante, qui au fil des messages et des conversations invitera la victime à des jeux d'adultes en vidéo-conférence (sur Skype par exemple). Bien évidemment, il s'agit d'un faux profil créé pour attirer la victime. Les images diffusées proviennent en général de sites pornographiques afin de faire croire à la victime trompée qu'il s'agit d'une personne réelle. Le brouteur, caché derrière son faux profil, filme ce moment privé de la victime et le tour est joué. Le piège se referme. Toutes les informations personnelles de la victime sont en possession de l'escroc, grâce notamment au profil Facebook, souvent mal paramétré du point de vue de la confidentialité des données personnelles. Il n'est guère difficile à ces professionnels de l'arnaque de copier les listes de contacts, amis, parents et collègues, avant de menacer concrètement de diffuser la vidéo si la victime ne se soumet pas au chantage. Ils ne plaisantent jamais et n'économisent pas les moyens pour faire pression sur leur proie. De fausses lettres officielles accusant la victime de pédophilie, la publication de la vidéo accompagnée des informations personnelles de la victime et déclarations diffamatoires positionnées sur les moteurs de recherche, ont détruit beaucoup de personnes. De nombreux cas se sont soldés par des suicides.

2- Le deuxième type d'arnaque n'est pas moins dangereux, au contraire. Ce genre de fraude nigériane requiert plus de temps et surtout, elle agit dans la sphère des sentiments plutôt que dans celle des sensations purement physiques. Ici, les scénarios sont multiples, mais toujours fondés sur de faux profils attractifs. Une belle présence, la recherche de relations stables et sérieuses sont les principaux appâts de ces profils. Là aussi, le brouteur contacte une victime et lui dévoile rapidement des sentiments amoureux. Le harcèlement est différent dans la mesure où il consiste à submerger la victime de messages, de courriels remplis de déclarations amoureuses enflammées qui font tomber la victime dans une parfaite illusion. Promesses de rencontre, rendez-vous fixés, tout est programmé pour faire croire à une véritable idylle. Puis, c'est le début des problèmes plus ou moins graves de l'amoureux(se) virtuel(le). Ces problèmes sont toujours d'ordre économique et la victime, pour venir en aide au (à la) fiancé(e) envoie de l'argent. Le mécanisme fonctionne si bien, que les sommes envoyées par les victimes sont souvent très élevées. Les prétextes pour demander de l'argent sont variés, un proche malade, des frais de visa pour un voyage inexistant ...

Quelles sont les conséquences ?

Le nombre de victimes ne cesse d'augmenter et il est certain que les cas recensés ne représentent que la partie visible de l'iceberg. La honte, l'humiliation, la déception mais aussi la perte de grosses sommes d'argent incitent la plupart des victimes à rester dans l'ombre, psychologiquement détruites. Beaucoup d'entre elles choisissent d'en finir avec la vie.

Comment s'en sortir ?

A l'heure actuelle, les brouteurs sont très difficiles à repérer, ils commettent leurs crimes en restant presque toujours impunis. Néanmoins, il est fondamental pour les victimes d'escroqueries sur Internet de ne céder ni au chantage à la webcam, ni à celui des sentiments. Il est important de protéger la confidentialité des informations personnelles sur le web et de rester extrêmement prudent sur les sites de rencontres. Ces fraudes doivent être absolument signalées aux autorités compétentes. De nombreuses associations aident les victimes de ces abus à retrouver confiance en elles et à accepter le fait d'avoir été escroquées.

Si vous êtes victime d'une escroquerie sentimentale, ou pensez qu'un de vos proches l'est, vous pouvez contacter l'association Aven Europe, spécialisée dans ces escroqueries.